LA communauté sur la culture Geek et Japonisante qui ne se prend pas la tête ! (Japanim', Geekeries, Bakattitude et tout ce qu'il faudra pour t'amuser joyeusement !)


Gekikjō-ban Mahō Shōjo Madoka Magica Kōhen: Eien no Monogatari

      
Partagez
Waha


avatar
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens



Titre original :劇場版魔 法少女まどか☆マギカ 後編: 永遠の物語, Puella Magi Madoka Magica the Movie Part II: The Eternal Story
Genre : magical girl, glauque, fantastique
Durée : ?
Auteur: Ume Aoki (design)
Chara-designer : Takahiro Kishida
Réalisateur : Akiyuki Shinbo, Yukihiro Miyamoto
Scénariste : Gen Urobuchi
Studio : SHAFT
Licencié : chez Wakanim
Année : 13 octobre 2012
Thème : Luminous de ClariS

Synopsis : (adala-news)
Madoka Kaname est une jeune collégienne heureuse qui fait dernièrement toujours le même rêve. Celle où un animal étrange l’accompagne dans une autre dimension afin d’assister au combat d’une guerrière à bout de souffle.

Ce qui aurait pu n’être qu’un rêve passager se transforme en réalité le jour où une nouvelle élève, Akemi Homura est transférée dans sa classe. En effet, d’après Madoka, Akemi est la guerrière qu’elle a vu dans son rêve.

Peu de temps après, apparait Kyube (se prononce Kyoubé), l’animal étrange de ses rêves qui lui propose d’exaucer n’importe lequel vœux de Madoka et de sa meilleure amie, Sayaka, en échange de devenir des Mahô Shôjo (Magicienne) et de combattre les Sorcières qui tourmentent les humains.

Mais quel vœux mérite qu’on mette sa vie en danger jours après jours ? car malheureusement les Mahô Shôjo se font de plus en plus rare du fait que les Sorcières deviennent de plus en plus forte. Et les deux jeunes filles le comprendront lorsque Tomoe Mami, élève de troisième année et Mahô Shôjo de son état, leur montrera les obligations que cela incombent.



 

 
Waha


avatar
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens
Avant une sortie DVD/Blu-ray, vous pourrez assister à une projection au Grand Rex le 19 octobre prochain
raa j'aurais trop aimé pouvoir voir ce film au ciné :/