LA communauté sur la culture Geek et Japonisante qui ne se prend pas la tête ! (Japanim', Geekeries, Bakattitude et tout ce qu'il faudra pour t'amuser joyeusement !)


L'avocat hypnotisait ses clientes pour les violer en transe

      
Partagez
nikos
Tacos

avatar
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens


free a écrit:Un avocat de l'Ohio a été récemment mis en examen dans la ville de Lorain. Il est soupçonné d'avoir hypnotisé des clientes pour mieux les violer.

Cela fait trente ans que Michael Fine exerce la profession d'avocat dans la ville de Lorain, sur les bords du lac Erie. Mais il pourrait très prochainement devoir mettre la clé sous la porte au regard des accusations dont il est l'objet.

L'homme, âgé de 57 ans, aurait en effet hypnotisé l'une de ses clientes pour tenter d'abuser d'elle sexuellement. Les pratiques se seraient déroulées par téléphone, mais aussi au cabinet de l'avocat.

Trous de mémoire

La plaignante, dont le pseudonyme est "Jane Doe", avait contacté Michael Fine l'année dernière dans le cadre d'une affaire familiale. Ils avaient échangé depuis de nombreux appels téléphoniques.

Mais c'est en constatant d'étranges trous de mémoire à l'issue de ces appels que "Jane Doe" a décidé en octobre dernier d'enregistrer deux conversations.

"Meilleur amant du monde"

Sans ambiguïté, les enregistrements ont révélé que le "lawyer" l'avait effectivement placée en état d'hypnose. Pendant les phases de transe, l'avocat demandait à sa cliente d'entreprendre sur elles des gestes explicites qui auraient conduit à plusieurs orgasmes.

Durant les échanges, Michael Fine parlait de lui-même en se qualifiant de "meilleur amant du monde". Il se considérait comme son "professeur". A l'issue des "séances", il lui commandait de tout oublier hormis la partie juridique de l'entretien.

Piégé

Dans le second enregistrement, l'homme aurait en outre demandé à sa victime de venir munie d'un godemiché à leur prochain rendez-vous "physique" à son cabinet.

Forts de ces pièces compromettantes, les policiers ont équipé "Jane Doe" d'une caméra et de matériel de prise de son. Sans surprises, quelques minutes après le début du rendez-vous, le 7 novembre, la femme était en état de transes et l'avocat s'apprêtait manifestement à commettre des actes de nature sexuelle. C'est à ce moment que les forces de l'ordre sont intervenues pour mettre fin à son manège.

Seconde plainte

Depuis la neutralisation de l'avocat pervers, père de deux filles, une seconde femme se serait plainte à son tour de son comportement et aurait aussi fait état d'hypnoses imposées, rapporte la presse américaine.

source : free








Spoiler:
 
Waha


avatar
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens
... euh ...
ça fait peur !!!!! mais où va le mondeuuuuuuuuuuuuuuuuu T_T