LA communauté sur la culture Geek et Japonisante qui ne se prend pas la tête ! (Japanim', Geekeries, Bakattitude et tout ce qu'il faudra pour t'amuser joyeusement !)


L'origine des escargophones

      
Partagez
nikos
Tacos

avatar
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens
# L'origine des escargophones - Posté le Jeu 19 Fév 2015 - 23:35

   

   


   L'origine des escargophones

   
   

   # Explication en vidéo par AMoK anecdotes
   


   

   

   
   

   # Explication de wikpedia
   

Les escargots sympathiques

Benoît était un pseudo-scientifique féru d'astrologie, de mesmérisme et d'électricité, il avait sollicité Hippolyte Triat pour financer la construction de ses appareils. Triat, directeur d'un gymnase parisien et ami intime d'Allix, était une personne de bon sens mais sans culture scientifique, il se laissa convaincre, logea et finança Benoît. Au bout d'un an, Triat manifesta son impatience et Benoît lui annonça alors l'achèvement de son invention.

L'appareil de Benoît ressemble à un grand compas de marine et s'apparente à une pile voltaïque non pas constituée de disques empilés, mais de 24 coupelles composées de zinc et de cuivre enserrant une couche de tissu imbibé de sulfate de cuivre, disposées en cercle sur une roue. Chaque coupelle est repérée par une lettre, contient un escargot collé et est montée sur un fin ressort censé révéler la réaction sympathique de son occupant. Grâce à deux de ces appareils contenant des escargots sympathiques correctement appariés, il est alors possible de transmettre des messages instantanément et sans support matériel en touchant un escargot et observant la réaction de son correspondant dans l'autre machine. En réalité, l'excitation des animaux dans leur coupelle était surtout due aux suintements de sulfate de cuivre.

La démonstration eut lieu le 2 octobre 1850 dans l'appartement de Benoît ne contenant qu'une seule pièce. Triat exigea que les appareils et leurs opérateurs soient séparés par un rideau. Jules Allix et Hippolyte Triat s'échangèrent chacun un message, mais Benoît, sous divers prétextes, allait et venait entre les deux appareils influençant les actions et lectures de chacun. Le résultat obtenu par ce biais fut significatif.

Enthousiasmé, Jules Allix annonça cette invention dans le journal La Presse de leur ami Émile de Girardin. Plus sceptique, Hippolyte Triat convia Benoît à renouveler l'expérience suivant un protocole plus rigoureux et en présence d'Émile de Girardin, Benoît accepta mais disparut la veille. Finalement, il mourut misérablement en 1852

Cette anecdote amusa longtemps les Parisiens, Honoré Daumier s'en inspira dans une caricature en 1869, et Alphonse Allais dans Ne nous frappons pas dépeint Allix communiquant ainsi avec un ami en Irlande à la barbe des Versaillais assiégeant Paris. Bien que cela ne soit pas formellement établi, il semble que le manga One Piece parodie également ce type de communication à travers l'escargophone. Le Complot des Littérateurs, pièce de Gilles Rosière (2014) jouée par Bernard Froutin, met en scène un descendant de Jules Allix qui tente de réhabiliter la boussole pasilalinique sympathique.
   

   


   
   








Spoiler:
 
Waha


avatar
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens
# Re: L'origine des escargophones - Posté le Ven 20 Fév 2015 - 21:40
j'aime bien ce genre de sujets qui nous apprend des trucs !!
c'est super intéressant ! Merci !


bon que ça soit une expérience bidonnée, c'est moins cool mais c'est pas la première !