LA communauté sur la culture Geek et Japonisante qui ne se prend pas la tête ! (Japanim', Geekeries, Bakattitude et tout ce qu'il faudra pour t'amuser joyeusement !)


Témoin de Jéhovah, elle refuse d'être transfusée et meurt avec son bébé

      
Partagez
nikos
Tacos

avatar
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens

metro a écrit:
En Australie, les médecins ont diagnotisqué une leucémie sur une jeune femme de 28 ans, enceinte de sept mois. Celle-ci était opérable mais a refusé une transfusion sanguine. Elle est finalement décédée, tout comme le bébé qu'elle portait.

C'est un véritable drame qui s'est déroulé dans un hôpital de Sydney, en Australie. Une jeune femme de 28 ans, enceinte de 7 mois, est admise à l'hôpital Pince of Wales, dans le quartier de Randwick. Elle souffre de leucémie. Les médecins connaissent cette pathologie et pour eux, il n'existe qu'un seul traitement : faire accoucher la femme par césarienne et lui administrer une chimiothérapie. Traitement qui ne peut se faire sans une transfusion sanguine.

"On aurait pu sauver le fœtus"

Mais ce qu'ils ne savaient pas, c'est que la jeune femme est témoin de Jéhovah. Et malgré son état, malgré les informations des médecins qui lui ont dit qu'elle risquait de mourir, elle refuse la transfusion qui aurait pu lui sauver la vie.

"Avec son refus de recevoir une transfusion sanguine, nous n'étions pas en mesure de pratiquer une césarienne qui aurait pu sauver le fœtus, a expliqué son médecin, le docteur Kidson-Gerber, à la presse australienne. C’est évidemment une très grosse question éthique. En Australie, légalement, la mère a le droit de prendre des décisions pour elle et pour son fœtus". Le médecin a ajouté que "lui administrer une chimiothérapie sans transfusion l'aurait tuée".

En France, un choix encadré

Les témoins de Jéhovah refusent systématiquement les transfusions. Selon eux, qui se basent sur une interprétation très stricte de la Bible, le sang est sacré et ils ne peuvent en "ingérer". Ils refusent également la consommation d'aliments contenant du sang animal.

En France, depuis la loi Kouchner, les adultes peuvent refuser la transfusion sanguine, après avoir été informés des conséquences de leurs choix par un médecin. En revanche, quand il s'agit de mineurs, le médecin a le droit de prendre les décisions qu'il juge "nécessaires à la santé de l'enfant", même contre l'avis des parents.

source : metro









Spoiler:
 
Waha


avatar
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens
:/
c'est moche