LA communauté sur la culture Geek et Japonisante qui ne se prend pas la tête ! (Japanim', Geekeries, Bakattitude et tout ce qu'il faudra pour t'amuser joyeusement !)


5 centimètres par seconde

      
Partagez
nikos
Tacos

avatar
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens
# 5 centimètres par seconde - Posté le Lun 2 Nov 2015 - 17:43





5 centimètres par seconde



# Blablas de Dev

Je vais directement vous traduire le titre pour qu'aucun d'entre vous ne vous méprenne avec le titre ! (je sais pas comment on peut avoir des préjugés, mais bon, si c'est déjà arrivé, ça arrivera encore...)

Ici le titre de ce manga, Byousoku 5 cm, ou Byôsoku 5 cm pour les puristes, est le titre alternatif pour 5 cm Per Second. Chez les japonais, on dira Byôsoku Go Senchimetoru, mais bon, osef, ça veut dire Cinq Centimètre Par Seconde.

Sans vouloir blablater sur la question existentielle de la poule et de l'oeuf (que bashfr a déjà répondu avec la thèse du dinosaure qui pondait des oeufs à son époque [reste à savoir qui du dinosaure ou de l'oeuf est apparu en premier]) et sans non plus vouloir (les) placer (backstreetsboys) un (forever) message (and) subliminal (ever) de (<3) pédé, je vous présente aujourd'hui un film, ou plutôt une série de trois épisodes regroupés qui forment un chef-d'oeuvre de l'animation japonaise.





# Bloc Technique
Titre original : 秒速5センチメートル, Byōsoku go senchimētoru
Titre alternatif : 5cm Per Second, Byousoku 5 cm
Genre : Romance, Drame
Durée : Un film en trois parties (de 22 minutes chacune)
Auteur : Makoto Shinkai
Chara-designer : Takayo Nishimura
Réalisateur : Makoto Shinkai
Scénariste : Makoto Shinkai
Studio d'animation : CoMix Wave
Licencié : oui
Editeur Français : Kazé  
Année : 2007
Site officiel : http://www.madman.com.au/actions/catalogue.do?releaseId=11986&method=view
Ending : "END THEME" de Tenmon







# Critique de Dev

Alors, alors... L'animation et le scénario sont faits par ce génie de geek de Makoto Shinkai, aussi connu pour avoir réalisé précédemmet Hoshi No Koe (La voix des étoiles) et une autre animation. Attention, il est tout seul à faire les animations et le scénario ! Et oui, c'est le geek accompli au sommée de l'art de notre petite communauté, donc gloire à Makoto Shinkai o/ et Chuck Norris aussi \o

Bref, écoutez cette histoire que je vais vous conter, du fond de ma mémoire, je vais vous la chanter... =D j'aime ma culture musicale qui n'est plus mise à jour depuis la rencontre avec les mangas x)

Allez, plus sérieusement...

Ce film, découpé en trois arcs nous conte dans un premier temps l'insouciance de la belle époque de l'innocence, et même si notre protagoniste Takaki Tohno est un lycéen de première année, il n'en reste pas moins qu'il vit sa vie jour après jour, au rythme des lettres qu'il échangeait avec son amie d'enfance Akari Shinohara. En effet, en primaire et au collège, ils passaient leur temps ensemble, et étaient inséparables. Même si les autres se doutaient qu'une complicité plus forte que l'amitié les liaient, ils ne l'avaient jamais officiellement prouvée.Ils sont devenus amis pour leur passion commune qu'est la lecture. Malheureusement, ce petit couple, ayant travaillé dur pour arriver ensemble au lycée fut séparé : Akari fut contrainte de déménager avec ses parents dans la campagne, au milieu de nul part.

6 mois passèrent, et seule la correspondance par lettre était leur moyen de communication. Finalement, ils décidèrent de se rencontrer à nouveau dans la réalité, et après avoir eu son train retardé de plusieurs dizaines de minutes qui devinrent rapidement des heures à cause de la tempête de neige, Takaki finit par retrouver Akari. S'être enfin retrouvé permit à leur amour de naître, mais le départ de Takaki le lendemain pour rentrer chez lui et déménager encore plus loin rendit cet amour distant.

Cet amour semble si pur, puisqu'il était déjà présent dans leur plus tendre enfance. Un amour que Takaki et Akari pense éternel vous raconte son périple à travers une heure d'animation tant émouvante qui nous fait finalement réfléchir sur la distance entre deux coeurs. Alors que les fleurs de cerisiers s'approchent du sol à cinq centimètres par seconde, deux coeurs sont-ils capables de se rapprocher d'un seul centimètre à travers une lettre, voire cent ou même mille... ?

L'histoire se déroulant de l'insouciance des enfants aux responsabilités des adultes, elle passe par la prise de conscience du futur, et la remise en question du passé. Contrairement à une fusée lancée dans le ciel destinée à aller au delà des étoiles, devons-nous regarder toujours plus loin que ce qui est à nos côtés ?

Allez, je vais pas en dire plus au risque de vous gâcher le film ! Regardez-le et dégustez-le !




# Avis de Morwen

J'ai regardé cet anime cet après-midi, je suis sous le charme Smile J'étais d'abord tombée sur un AMV qui m'a donné envie de voir l'entier, tellement les dessins étaient beaux. Le concept du triptique est original, ça donne du rythme à l'histoire. Les musiques sont douces, et accompagnent parfaitement la douceur de l'image et de l'histoire. Histoire qui est profondément émouvante et touchante, tant par le côté romantique un peu enfantin, que par la réflexion qu'elle entraine sur la distance, les sentiments, la vie elle-même en somme... Un très, très bel anime Smile




# Trailer















Spoiler: