LA communauté sur la culture Geek et Japonisante qui ne se prend pas la tête ! (Japanim', Geekeries, Bakattitude et tout ce qu'il faudra pour t'amuser joyeusement !)


Legend : Trilogie de Marie Lu

      
Partagez
Waha


avatar
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens
# Legend : Trilogie de Marie Lu - Posté le Dim 13 Mar 2016 - 20:40





Legend : Trilogie de Marie Lu




# Bloc Technique
Titre original : Legend
Auteur : Marie Lu
Genre : Aventures, Science-fiction, Dystopie
Éditeur original : G. P. Putnam's Sons, Penguin Books
Langue originale : Anglais américain
Pays d'origine : États-Unis
Date de parution originale : 2011
Ouvrages du cycle en version originale :
- Legend (2011)
- Prodigy (2013)
- Champion  (2013)
 
Éditeur : Castelmore
Date de parution : 2012-2014
Ouvrages du cycle en France :
- Legend (2012)
- Prodigy (2013)
- Champion  (2014)








# Mon Synopsis  

Day est un criminel recherché par la police dans tout le pays... Il sévit depuis quelques années sans que l'on sache qui il est.
Il vit dans les bas quartiers et tente de subvenir aux besoins de sa famille sans se faire prendre...

June est une jeune prodige, la seule ayant eu 100% de bonnes réponses à l'examen que tous les jeunes passent à 10 ans.
Elle fait partie de l'élite et s'assure un avenir brillant dans l'armée comme son grand frère, sa seule famille.

Mais lorsque June soupçonne Day d'avoir assassiné son frère, elle va se lancer à sa poursuite...




# Mon Avis

Encore un roman "dystopique" !

Je n'ai lu que le premier tome pour le moment et je suis plutôt satisfaite !

Le fait que l'on lise un chapitre de la vie de Day puis un chapitre de la vie de June puis Day... apporte une originalité à l'histoire, je n'ai pas l'habitude de suivre la vie de deux personnes en même temps Smile

L'histoire est plutôt intéressante, les personnages sont charismatiques et attachants. Ce n'est pas l'histoire du siècle puisque la plupart des éléments sont revus dans d'autres livres mais c'est plaisant et distrayant ! Le livre se lit très vite et au final, on entre assez facilement dans l'histoire Smile