LA communauté sur la culture Geek et Japonisante qui ne se prend pas la tête ! (Japanim', Geekeries, Bakattitude et tout ce qu'il faudra pour t'amuser joyeusement !)


Brûlé par une caméra installée dans ses chaussures pour filmer sous les jupes des filles

      
Partagez
nikos
Tacos

nikos
Mes petites Infos

Informations générales
Mes petits Liens




Brûlé par une caméra installée dans ses chaussures pour filmer sous les jupes des filles




C’est ce qui s’appelle avoir le feu aux pompes ! Un Américain avait inventé un drôle de stratagème pour pouvoir regarder sous les jupes des filles. Il avait, en effet, installé une caméra dans ses chaussures. Manque de pot : elle a pris feu et le curieux s’est brûlé la jambe. Il s'expliquera au tribunal.

C'est un habitant de l'Etat du Wisconsin qui a compris, de manière douloureuse, que la curiosité pouvait être un vilain défaut. Selon la police locale, un homme de 32 ans a été interrogé pour avoir tenté de prendre des photos et des vidéos sous les jupes des filles. Comme s'est-il fait coincer ? Tout simplement parce qu'il a dû être soigné pour des brûlures superficielles à la jambe.

En effet, le jeune homme avait monté un plan qui ne s'est pas déroulé sans accroc. Il avait installé une caméra dans... sa chaussure. Il pouvait ainsi s'approcher des femmes en robe ou en jupe et actionner l'engin pour voir ce qui se passait dessous. Sauf que la batterie a explosé avant même qu'il ait pu capter la moindre image...

Résultat des courses: un passage à l'hôpital pour se faire soigner ses brûlures. Prévenue, la police locale a vérifié que l'homme à la « cam pompe » n'avait pas eu le temps de capter des images. Ce qui était le cas. « Après que l'explosion s'est produite, il a été soigné pour des brûlures mineures, avant d'avouer à son mentor ce qu'il avait l'intention de faire », a déclaré l'officier David Dexheimer au Wisconsin State Journal. Pris de remords et devant les conseils de son confident, il a décidé de présenter spontanément à la police qui a signalé « infraction sexuelle ». Il est reparti libre mais devra tout de même payer une amende. En effet, le fait de filmer secrètement ou de photographier quelqu'un sous ses vêtements sans autorisation est une infraction criminelle dans le Wisconsin depuis 2015. Il encourt une peine de prison maximale de trois ans et demi et une amende de 10 000 dollars.















Spoiler: